Des notes à retenir avant de réaliser et  de distribuer vos flyers.

creer-prospectus

Pour  atteindre les objectifs visés avec l’impression des flyers, penser à son mode de distribution est une question cruciale. En effet, il faut penser à un mode de distribution à la fois intelligent et intéressant pour atteindre  vos cibles.  Placer les flyers à côté de la caisse d’un magasin proche (boulangerie, épicerie…)  est  une des méthodes très recommandée en raison de certains  avantages qu’elle procure.  Mais si vous optez pour cette  technique de distribution en particulier, vous devez adopter certaines stratégies  si vous voulez atteindre votre devise.

 

Pourquoi choisir les magasins pour la distribution des flyers ?  

Distribuer vos flyers dans des magasins de proximité  peut être fructueuse pour vous pour certaines raisons qui sont  les suivantes.

Vous n’avez juste qu’à demander la personne chargée de tenir la caisse de l’établissement ou le patron pour laisser vos flyers.

Il n’est  pas  utile d’en  laisser une grosse quantité, une vingtaine suffira amplement.

Si un individu a pris l’initiative de prendre votre flyer cela veut dire qu’il est attiré par votre  texte,   vous  marquez déjà un point pour la visite.

Cette technique de distribution réduit vos dépenses en impression puisqu’il n’est pas utile d’en imprimer beaucoup.

Vous pouvez sélectionner dans la durée les meilleurs endroits qui reçoivent le plus de gens intéressés par votre blog, et ainsi optimiser votre “campagne”.

Quelques stratégies opérantes à adopter

 

Il faut convaincre le magasin

Il vous faut convaincre les magasins de laisser les flyers à côté de la  caisse.

Trouvez  de bonnes argumentations  convaincantes pour les pousser à accepter votre demande.

Par exemple, vous pouvez créer une page “partenaires” sur votre blog, et faire une courte présentation du magasin en question (quelques lignes, rien de très détaillé) avec un lien vers leur site web (s’ils en ont un).

Vous pouvez également créer un article vite fait qui regroupe les magasins qui ont accepté. Une sorte d’article de remerciement.

Bien entendu, vous pouvez vous servir de ces arguments pour emporter l’adhésion du magasin en question.

Il faut  suivre de près votre  campagne

Si vous choisissez ce mode de distribution, il est important de mesurer les scores des différents points de distribution.

Pour cela, c’est facile : Il vous suffit de noter, dans un tableur par exemple, le nom du magasin, combien vous avez laissé de flyers et quand vous l’avez fait.

Puis vous repassez une semaine plus tard, et vous notez combien il en reste.

Si votre tas ne descend pas, c’est soit que votre texte n’est pas assez percutant, soit que les clients de cette boutique ne sont pas intéressés.

Vous pourrez donc décider soit de modifier votre texte, soit d’abandonner purement et simplement l’endroit pour en trouver un meilleur.

 

Ce que vous devez  faire en dernière étape.

Notez bien ce qui suit :

Vous devez tenter cette manière de procéder (laisser vos flyers auprès d’une caisse)  après juste avoir fait le test  avec la distribution manuelle ou sur pare brise, ce dans le but de mesurer l’impact de votre texte.

Quitte à l’adapter par la suite en fonction du magasin, mais vous devriez d’ores et déjà avoir un texte qui vous apporte du résultat.

 

      Le mieux c’est de s’en charger vous-même !

La première idée qui vient à l’esprit lorsqu’on veut distribuer des flyers est de confier son projet à des imprimeurs ou à des distributeurs pour une économie de temps. C’est une technique à proscrire pour les raisons suivantes.

Vos flyers doivent adopter un look amateur. Il existe de multiples façons de réaliser ses flyers, vous pouvez vous inspirer  des modèles des  autres pour avoir des idées.  Mais  le point le plus important c’est  que vous devez sortir ce point qui vous  démarque des autres.

Tout comme la bannière 468 x 60, que 90% des internautes ne voient plus tant ils en ont vu.

Le but c’est que  les gens voient votre flyer.  Si vous allez  voir un spectacle de  danse  et que les danseurs ont tous la même couleur de tenue, mais il y a un seul qui est habillée en une autre  couleur. Qui allez vous voir en premier, bien sûr celui qui est habillé en couleur différente du reste.

C’est pourquoi  votre   flyer doit être le plus simple et le plus amateur possible : Pour se détacher  de la masse

Vous recommandez un site web. Le but  c’est que la personne se connecte sur votre site. Et c’est tout. Par votre minimalisme, vous devez vous particulariser.

Il faut que vous puissiez les modifier à la demande

Il faut se rendre à l’évidence, il  n’est pas nécessaire de distribuer des tonnes de flyers  sans avoir testé au préalable au moins deux accroches différentes et pesez de façon claire les impacts  par  rapport à ce que vous  avez écrit.

En imprimant tout vous-même, vous pouvez suivre tranquillement comment se passe votre campagne. Vous pouvez par exemple en imprimer  une  certaine quantité avec un texte, et voir les retombées. Puis imprimer une deuxième partie avec une phrase différente. Et mesurer encore. Et ainsi de suite jusqu’à ce que vous trouviez la bonne phrase qui amène les gens le plus efficacement possible.

En fonction de l’endroit où vous voulez distribuer vos flyers, vous pouvez personnaliser votre flyer.  Ainsi par exemple, la phrase  ne sera pas la même si vous déposez votre flyer  lors d’un salon que  lorsque vous voulez laisser votre flyer dans une boulangerie.

Le projet ne doit pas vous coûter cher

Oui, l’objectif n’est pas de vous ruiner ! En fonction des endroits, le thème de votre site et le nombre de personnes potentiellement intéressées par celui-ci, votre campagne de flyers ne va pas donner grand chose. En tout cas au début. Il va vous falloir affiner, tester, mesurer, pour ne pas dépenser pour rien.  C’est pour cela qu’au début il est  mieux que vous vous chargiez vous-même de l’impression et  de la distribution de vos flyers .Ca ne vous coûtera pas grand chose et vous permettra de ne pas vous mettre la pression inutilement.

Imaginez un instant que vous fassiez imprimer et distribuer 2000 flyers alors que seules 20 personnes  seulement se sont rendues sur votre site ou votre commerce.  Très sincèrement, vous aurez largement préféré dépenser 20 € pour ça que 100, 200 ou même 3 fois plus…

A la limite  une fois que vous aurez testé avec succès votre première campagne, et que vous saurez combien de visiteurs elle vous rapporte, vous pourrez alors évaluer si cela vaut le coup d’externaliser l’opération dans son ensemble.